Les sorcières de l’épouvanteur, tome 0 – Delaney Joseph

sorciere_epouvanteurUn recueil de cinq récits passionnants et effrayants à souhait ! – L’Épouvanteur John Gregory raconte sa première rencontre avec Meg Skelton, la lamia dont il tombe follement amoureux. Un jour, il l’endort en lui faisant boire une potion, et l’enferme dans la cave de sa maison d’hiver de peur qu’elle devienne dangereuse. La sœur de Meg, une lamia sauvage, est emprisonnée dans une fosse, au dernier niveau de la cave. – Dora, une nouvelle sorcière. Elle est morte et enterrée dans la Combe aux sorcières. Elle raconte comment elle a été tuée et comment elle s’est vengée de l’Inquisiteur qui l’a débusquée et torturée. – Le récit de Grimalkin, la plus redoutable des tueuses. On apprend qu’elle a eu un très bel enfant avec le Malin. Ce dernier, furieux de ne pas être le père d’un monstre, tue son enfant. Depuis, Grimalkin s’est alliée avec Tom pour le combattre. – Le récit d’Alice. Après la mort de ses parents (en réalité ses parents adoptifs, mais elle ne le sait pas encore), Alice est recueillie par sa tante Agnès, puis emmenée de force par Lizzie l’Osseuse, qui veut faire d’elle une sorcière. Chez Lizzie, Alice affronte une immonde créature mangeuse de cerveaux. Moment particulièrement éprouvant ! – Tom rapporte une aventure qu’il a vécue avec Bill Arkwright chez lequel il est en formation. Ils combattent ensemble une divinité celte, venue tourmenter un couple de nobles ayant fui l’Irlande pour lui échapper.

avispink

Je me lance ENFIN dans la saga de l’épouvanteur ! Et je me suis dis, que commencer par le hors série : Les sorcières de l’épouvanteur, pouvait être pas mal pour me plonger dans l’univers de Joseph Delaney. Merci Margaud pour cette découverte ! Elle qui en parle souvent =D

Dans ce prélude à L’apprenti épouvanteur, nous trouvons quatre histoires différentes. Trois portants sur les sorcières et le dernier sur Tom, un apprenti épouvanteur. Nous retrouvons ainsi Meg Skelton, Dora la Cracheuse, Grimalkin, Alice la mangeuse de cerveau et La Banshie. Autant dire que j’ai vraiment adoré ces quatre récits ! Pour un livre jeunesse je l’ai trouvé assez noir quand même avec certaines scènes particulièrement glauque ! Bref j’adore ❤

Je me suis vraiment plongé corps et âme dans ce roman ! La plume de Joseph Delaney est juste sublime. Il nous dépeint son histoire avec tant de facilité et de fluidité qu’il est facile de se perdre dans les pages. L’histoire qui m’a le plus plu reste Alice la mangeuse de cerveau, la plus noir je pense. Je me suis prise au jeu et cette série, à lire le soir dans le noir c’est le top !

Bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré ma première rencontre avec l’auteur ! Et je compte bien lire la suite très prochainement !

note5

L'apprenti épouvanteur, Joseph Delaney

infopink

Auteur : Joseph Delaney
Éditeur : Bayard Jeunesse
Date de Parution : 2011

Trilogie des magiciens noir, tome 1 – Trudi Canavan

livre-la-guilde-des-magiciens-374-1Cette jeune fille est plus puissante que la moyenne de nos élèves, peut-être même plus que nos mages ! Elle est un danger. Il faut la trouver et l’arrêter. Si c’est une renégate, la loi nous oblige à l’amener devant le roi. Sinon, nous sommes tenus de lui enseigner le Contrôle. C’est encore une enfant, probablement une voleuse ! Mais elle pourrait devenir une grande magicienne… Comme chaque année, les magiciens d’Imardin se réunissent pour nettoyer la ville des indésirables. Protégés par un bouclier magique, ils avancent sans crainte au milieu des vagabonds, des orphelins et autres malandrins qui les haïssent. Soudain, une jeune fille ivre de colère leur jette une pierre… qui traverse sans effort le bouclier magique dans un éclair bleu et assomme l’un des mages. Ce que la Guilde des magiciens redoutait depuis si longtemps est arrivé : une magicienne inexpérimentée est en liberté dans les rues ! Il faut la retrouver avant que son pouvoir incontrôlé la détruise elle-même, et toute la ville avec elle. La traque commence…

avispink

Avec ce livre, je renoue enfin mon amour pur et simple avec la Fantasy ! Cela faisait très longtemps que je souhaitai découvrir Trudi Canavan et son univers, une auteure culte dans le paysage de la Fantasy et je ne regrette absolument pas ! Ça fait un bien fou de renouer avec son genre de prédilection ❤

Nous rencontrons ici Sonea, une jeune fille vivant dans les taudis d’Immardin. Tous les ans les magiciens de la ville font une purge visant à nettoyer la ville des indésirables et de maintenir l’ordre et la sécurité. Sonea est alors expulsée de chez elle avec son oncle et sa tante. Se dirigeant vers la place centrale de la ville afin de retrouver son oncle et sa tante avec une partie de l’argent familial, elle retrouve d’anciens amis à elle, notamment Cyri. Ce groupe de jeune gens exècre les mages et cherche à les titiller. Arrivés à la grande place, ils commencent à jeter des pierres sur les boucliers invisible des mages. Sonea pris d’une colère en pensant à la purge et aux différents événements commence à en jeter une à son tour. Mais contre toute attente, une chose impossible se passe : la pierre traverse le bouclier et touche un mage à la tempe qui s’écroule. Sonea stupéfaite regarde ses mains d’un air ahuri. Elle a fait de la magie ! S’ensuit alors une cavalcade pour échapper aux magiciens qui cherchent à la ramener chez eux. Une magicienne ayant découvert ses pouvoirs sans leur aide et ne se contrôlant pas est dangereuse pour tout le monde.

J’ai beaucoup aimé tous les personnages qui se trouvent dans ce roman. A commencé par Sonea et Cyri. Nous apprenons plus sur leur vie durant le récit et on se prend d’affection pour eux. D’ailleurs, ce récit se compose de deux point de vue, voir trois. Nous pouvons ainsi voir le point de vue de Sonea, puis de Cyri et enfin des mages. Globalement, j’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure ! L’univers est riche et bien ficelé, Trudi Canavan nous plonge dans son monde avec une grande facilité et beaucoup de fluidité. L’histoire se met en place doucement, peut-être un peu trop puisque la fuite de Sonea prend bien plus de la moitié du livre.

Pour le coup j’ai très envie de découvrir la suite, maintenant que l’univers, les personnages et l’intrigue sont posés les deux prochains tomes de cette trilogie promettent d’être riche en rebondissement ! En bref, je vous conseil cette trilogie si vous souhaitez vous mettre à la Fantasy, la lecture est simple et tout de même addictive.

note4

La trilogie du magicien noir - Trudi Canavan

infopink

Auteur : Trudi Canavan
Éditeur : Bragelonne
Date de Parution : 2007

Le destin d’une Déesse – Tome 1 – Aimée Carter

manoirdesimmortelsSept épreuves, une tentation… Quand l’étrange jeune homme rencontré dans les bois qui bordent le Manoir lui affirme qu’il a le pouvoir d’exaucer son vœu le plus cher —prolonger la vie de sa mère gravement malade — Kate se refuse à le croire. Mais de mystérieux et terribles événements l’obligent à chasser des doutes et à accepter le pacte qu’il lui propose : la vie de sa mère, contre six mois au Manoir des Immortels, où elle devra affronter sept épreuves… et une tentation.

avispink

Après deux ans de diète livresque faute d’envie, voici – enfin – un livre qui a su me sortir de cette torpeur ! Et comme une bonne nouvelle n’arrive généralement pas seule, ce premier opus du Destin d’une Déesse : Le manoir des immortels est un véritable coup de cœur !

Ici, nous rencontrons Katherine Winters alias Kate, une jeune fille de 18 ans déménageant dans la petite ville d’Eden pour sa mère en phase terminale d’un cancer afin qu’elle puisse y finir ses derniers jours. Mais ce déménagement ne va pas se passer comme prévu.

Au départ, j’ai été frappée par le commencement de cette histoire. En effet, l’auteur décrit avec une telle précision les sentiments et ressentis de Kate concernant sa mère atteinte d’un cancer (Sujet qui me touche particulièrement depuis quelque mois dans ma vie personnelle …) que j’en ai pleuré. Au plus les pages défilent, au plus l’histoire se met en place de manière concrète. Kate fait la connaissance de James, un adolescent discret avec qui elle se lie d’amitié, puis de Ava une pimbêche qui m’a de suite mis les nerfs en pelote. Quand Ava décide d’inviter Kate à une fête, elle ne s’attendait pas à se retrouver derrière les immenses grilles du Manoir d’Eden. Fête étant en réalité un traquenard puisque Ava décide d’abandonner Kate en la laissant seule, mais c’est sans compté qu’Ava plonge dans la rivière et se cogne la tête sur un rocher, ce qui pousse Kate à la secourir malgré sa phobie de l’eau. Toute fois, il est trop tard, Ava est morte … Kate fait alors la connaissance d’Henry. Ce mystérieux jeune homme lui propose un étrange marché.

Je me suis beaucoup attachée à Kate, un personnage qui me parle tant nous nous ressemblons. Toujours prête à aider les autres, aimant sa famille et ses amis, fidèle en amour et en amitié. Au delà de ça, j’ai adoré la plume de l’auteur. Aimée Carter a vraiment une écriture fraîche et légère, fluide et agréable à lire. De plus, le mélange mythologie Grec et de notre époque fonctionne bien et donne ce petit truc en plus qui en fait un coup de coeur pour moi !

Bref j’ai hâte de lire la suite ! Un roman reposant mais plein de rebondissement.

cdc

infopink

Auteur : Aimée Carter
Éditeur : DARKISS
Date de Parution : 01 Juin 2012