Lignes de Vie – Samantha Bailly

lignes-de-vieGabrielle et Antoine n auraient jamais dû se rencontrer et pourtant… une simple lettre anonyme va faire basculer leur destin. Le hasard ? La chance ? Tous deux vont découvrir ce que le mot confidence veut réellement dire. Peut-on s attacher à un être juste au travers de mots, peut-on changer son chemin pour un inconnu ? Nous avons tous besoin d une épaule réconfortante, aimante, mais a-t-on conscience de ce que cela implique ? De nos jours on communique essentiellement par mails, par SMS… Dans ce livre, on redécouvre le plaisir de la correspondance manuscrite, de l ambiguïté. La peur de se dévoiler, d oser se rencontrer pour de vrai.

avispink

Un soir, j’avais un coup de cafard, j’avais envie de lire un livre frais, court et reposant. Lignes de Vie de Samantha Bailly a été le roman idéal pour réchauffer mon petit coeur ! Seconde lecture de cette auteure, et je commence vraiment à adorer sa plume.

Il s’agit ici d’un court roman donc, d’une centaine de page qui se trouve être un récit épistolaire (comprenez, un échange de lettres). Antoine est morose, en manque de romanesque et décide d’écrire une lettre et de la déposer dans une boîte aux lettres au hasard. Celle ci se retrouve entre les mains de Gabrielle, une jeune étudiante de 21 ans. D’abord apeurée, elle se prête au jeu et ils commencent ainsi un dialogue fait de papier.

J’ai bien aimé ce roman, ce n’est pas un coup de coeur mais il a remplit sa fonction. Il m’a remonté le moral ! Le style de Samantha Bailly est doux, fluide et l’ont se laisse porter facilement par ses histoires. Ne vous attendez pas à de l’action ici, il s’agit surtout d’une histoire entre deux personnages, deux inconnus livrant leur coeur sur le papier. Une sorte de thérapie peut-être ? se livrer sans avoir peur de la réaction de l’autre puisque nous ne le connaissons pas. Nous avons ainsi que des bribes de ce qui se passe derrière les lettres, physiquement, ainsi ce sont ces dernières qui permettent de reconstruire le puzzle. Cependant, avant même de commencer à lire, nous avons déjà une idée de la fin. Peu de place pour la surprise au final.

Malgré cela, c’est une belle lecture qui vous laisse porter au grès des pages. Reposant et beau à la fois. Si vous n’avez pas encore lu un des romans de Samantha Bailly foncez, sa plume est juste magique ❤

note4

infopink

Auteur : Samantha Bailly
Éditeur : Milady
Date de Parution : 2014

Publicités

Les stagiaires – Samantha Bailly

les_stagiairesOphélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d’horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l’industrie créative.
Une réalité s’impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d’élus. Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives.
Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne.
Étudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu’on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. À leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro…
Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s’entremêlent.
Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ?

Quand la « génération Y » entre en collision avec le monde du travail : un récit marquant dans lequel beaucoup de jeunes adultes se reconnaîtront.

avispink

Je me suis penchée sur ce livre suite à la chronique de Margaud. Mon premier Samantha Bailly, je l’avoue ! Et honnêtement j’ai été agréablement surprise et c’est une lecture que j’ai beaucoup apprécié !

Nous suivons ici Ophélie, une jeune étudiante à la recherche d’un stage de fin d’étude. Après de nombreux échecs, elle trouve la perle rare ! un stage de six mois chez Pyxis, une entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo. Le hic, c’est qu’elle habite à Rennes et l’entreprise est à Paris. Prenant son courage à deux mains elle déménage. D’abord hébergée par une amie, la principale de ses préoccupation est de trouver un logement et d’assurer son avenir. Nous suivons également dans une narration alternée Arthur, un jeune parisien étudiant à l’HEDEC, fils de famille bourgeoise et nageant dans les eaux troubles des fêtes et de la drogue. Ces deux personnages se retrouvent être embauché en même temps dans la même entreprise. Ils y rencontre bien sur d’autres stagiaires dont Vincent, Hugues, Alix et Enissa. Ce roman c’est leur histoire au sein de Pyxis.

Je dois tout d’abord saluer l’efficacité narrative de l’auteure. Car en effet, Les Stagiaires se lit très facilement et le changement de point de vue entre deux personnages donne beaucoup de relief et permet de ne pas s’ennuyer. D’autre part, Samantha Bailly met le doigt sur une réalité finalement peu reluisante du monde de l’entreprise, faire miroiter un avenir pour les jeunes alors qu’il n’y en a pas en réalité afin de tirer le maximum de productivité de leur part. De plus, beaucoup d’aspects m’ont touché me rappelant certains passages de ma propre vie.

J’ai adoré tous les personnages sans exception, l’auteure a réussi à les rendre tous attachant à sa manière, chacun a son caractère bien défini et c’est le charme de cet opus. Samantha Bailly a su ici retranscrire fidèlement la réalité que nous pouvons vivre aujourd’hui et c’est ça que j’apprécie ! Les liens, les amitiés, les histoires d’amour, la vie à côté de l’entreprise a une très grande place également. Ce livre, c’est l’histoire des jeunes adultes d’aujourd’hui. Un mélange captivant, touchant et à la fois très intéressant !

En bref, ce ne sera pas un coup de cœur mais une lecture que j’ai vraiment apprécié et je vous la recommande chaudement !

note4

infopink

Auteur : Samantha Bailly
Éditeur : Milady
Date de Parution : 2014

Aristote et Dante découvrent les secret de l’univers – Benjamin Alire Saenz

aristote_danteAri, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.

avispink

J’ai découvert ce livre grâce à la vidéo de Fairy Neverland. Quand j’ai vu son avis, j’ai été séduite tout en restant sceptique. Je suis tout de même allée le cherché dès le lendemain en librairie. Et j’ai bien fait ! car ce roman, sublime et magnifique m’a retournée et a même réussi à me faire pleurer ! Vous le devinez c’est un immense coup de cœur !

Ici nous suivons Aristote, un mexicain vivant aux Etats-uni. Il a 15 ans et est triste, se pose énormément de questions sur absolument tout, ne sachant pas comment remédier à sa tristesse ni à sa colère. Il se coupe des autres et n’a aucun ami. Un jour, il décider d’aller nager à la piscine bien que ne sachant pas le faire. Là bas il rencontre Dante, un jeune garçon de 15 ans également qui lui propose de lui apprendre à nager. Contre tout attente, Aristote accepte. Débute alors une superbe histoire entre deux garçons en pleine crise d’adolescence, en quête d’identité.

Vu l’histoire comme ça vous me dite que finalement c’est un récit plutôt basique et classique. Effectivement ça l’est ! Mon père m’a dit quand je lui en ai parlé « Comment tu peux lire ça, ça à l’air nul ! » Oui mais non ! Déjà, je dois tirer mon chapeau à Benjamin Alire Saenz ! Il a une plume absolument magnifique, sublime bref tout ce que vous voulez ! Son texte et fluide et parsemé de passages superbes, philosophiques, poétiques. Ce n’est pas seulement une histoire entre deux jeunes garçons finalement, mais également une histoire de liens familiaux, d’amitié, d’amour.

Alors certes, il n’y a pas beaucoup d’action dans ce livre, bien qu’il y ai tout de même de gros événements qui emmènent le récit là où il se termine. Fin qui d’ailleurs a réussi à me faire pleurer, de joie ou de tristesse je ne saurai pas dire. Mais en refermant ce roman je me suis retrouvée hébétée, ailleurs n’arrivant pas à dévier mes pensées de ce que je venais de lire. Finalement je ne saurai pas trop comment vous l’expliquer, je pense que ce livre a fait écho en moi par rapport à ce que je peux vivre en ce moment et depuis quelques années. Beaucoup de sujets m’ont touchée parce que je les aient vécu.

En bref, faites l’expérience de ce livre ! ne vous fermez pas à lui, car il est vraiment sublime ! je n’ai rien à re-dire il est parfait et je pense, sincèrement, qu’il se place maintenant parmi mes coup de cœur favori de tous les temps.

Merci Benjamin Alire Saenz pour cette lecture inoubliable !

cdc

infopink

Auteur : Benjamin Alire Saenz
Éditeur : Pocket Jeunesse
Date de Parution : 2015