Millénium, tome 1 – Stieg Larsson

Ancien rédacteur de Millénium, revue d’investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis clos d’une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu’un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires. Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée, placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu’il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documents cent fois examinés, jusqu’au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier. Régulièrement bousculés par de nouvelles informations, suivant les méandres des haines familiales et des scandales financiers. lancés bientôt dans le monde des tueurs psychopathes, le journaliste tenace et l’écorchée vive vont résoudre l’affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu’il faudrait peut-être taire.

avispink

Je me souvient à l’époque à quel point Millénium avait fait grand bruit lors de sa sortie ! Ce n’est pourtant que plusieurs années après que je me lance dans sa lecture. Il aura fallu une grosse panne lecture et une envie de voir d’autres genres littéraires que la Fantasy ou la Jeunesse pour le lancer enfin dans un polar ! Et je n’ai vraiment pas été déçue.

Nous retrouvons ici Mikael Blomkvist rédacteur et propriétaire de la revue d’investigation Millénium, qui, suite à une condamnation pour diffamation va être contacté par un ancien industriel, Henrik Vanger afin d’enquêter sur la disparition de sa nièce. Le marché qu’il lui propose alors et plus qu’inattendu !

Dans ce premier tome, Stieg Larsson met longtemps à mettre l’intrigue en place à mon sens. Au vu du nombre de personnages à introduire et la richesse de son récit cela n’est en rien un frein à la lecture. Nous en apprenons ainsi beaucoup plus concernant la vie et le passé de Mikael et de la famille Vanger mais également à propos de Lisbeth Salander, qui est un personnage que j’ai énormément apprécié !

Tout au long de ma lecture, j’ai eu plusieurs suppositions et avis concernant la disparition d’Hariett Vanger pour qu’au final, l’auteur m’offre une fin dont je ne m’attendais absolument pas ! Une bonne surprise en somme !

De plus, le style d’écriture de l’auteur est tellement fluide que la lecture se fait d’elle même et très facilement. Et ainsi, au fil des pages nous découvrons toute la noirceur du roman. Ce fut pour moi une excellente lecture et une très bonne première approche du genre ! J’ai bien sur, déjà les deux prochains tomes qui m’attendent impatiemment !

note5

 

infopink

Auteur : Stieg Larsson
Éditeur : Acte Sud
Date de Parution : 2006

Publicités

Long Ma, le cheval dragon – Calais Juin 2016

Cela fait un long moment que je n’ai pas posté sur le blog ! Je m’en excuse sincèrement ! Depuis un an c’est un peu un combat de tous les jours pour ma reconstruction, en Août 2015 ont m’a annoncé que j’avais une Sclérose en Plaque, depuis, j’enchaîne les examens et hospitalisation, donc comprenez que l’envie de lire n’y est pas. Bref, maintenant je le vis bien ! Et aujourd’hui, je voulais partager avec vous un hors sujet total qui m’a énormément plu, un spectacle de rue qu’à Calais nous avons la chance d’avoir et d’être la seule ville d’Europe à l’accueillir … j’ai nommé Long Ma le Cheval Dragon !!!

Pour l’histoire, la compagnie La Machine de Nantes propose dans ma ville des spectacles avec leurs géants sous forme d’histoire tout au long de 4 jours à travers toute la ville et ce depuis 1994 ! Cette année, nous avons accueilli pendant 4 jours Long Ma le Cheval Dragon, le dernier né de la compagnie La Machine, créé pour la Chine. J’ai rarement vu ma ville se remplir avec autant de monde, les rues étaient noircies de badaud sourire aux lèvres, sous un magnifique soleil et ça c’était merveilleux ! Âme d’enfant attention ! vous allez retomber en enfance !!

Je vous laisse avec les photos, régalez-vous !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le secret de l’inventeur, tome 1: Rebellion – Andrea Cremer

Le secret de l'inventeur - tome 1 - Andrea Cremer

Imaginez un monde où l’Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d’Amérique… Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, seize ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la lutte contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia. Entourée d’autres fils et filles de la rébellion, elle habite dans un réseau de grottes souterraines non loin de la ville flottante de New York, où les artisans de la Ruche et les ouvriers de la Grande Fonderie côtoient l’aristocratie des vainqueurs. Un matin, elle croise dans la forêt un garçon amnésique, poursuivi par les machines de l’Empire, et lui sauve la vie. Mais quand elle le ramène dans les Catacombes, où elle attend comme tout le petit groupe d’amis qui l’entoure de rejoindre la lutte quand elle atteindra sa majorité, l’équilibre de son existence est bouleversé : parmi ses compagnons, tous ne sont pas ce qu’ils prétendent être, et l’existence de ce mystérieux garçon fait peser sur la rébellion une terrible menace… Des décharges de métal de l’Empire, infestées de rats d’acier, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde !

avispink

Cette couverture absolument sublime a eu raison de moi. Outre ce fait, j’avais envie de Steampunk. Le Secret de l’Inventeur d’Andrea Cremer est donc tombé à point nommé ! En bref, ce qui m’a poussé à le lire est un tout, une couverture sublime, un synopsis intéressant et un thème qui me plaisait par dessus tout. Et les divers commentaires que j’ai pu avoir me disant « Savoure le, il est génial » avaient raison ! Le Secret de l’Inventeur est une pépite !

Andrea Cremer nous emmène dans un monde où la Guerre d’Indépendance des Etats-Unis a échoué, ce sont donc les Anglais qui dirigent dans un univers Steampunk absolument fabuleux. Nous suivons ici Charlotte et d’autres adolescents qui se cachent de l’empire dans une grotte naturelle. Car, effectivement, l’Empire a condamné les protestataires à devoir vivre pour les servir et ce, sur plusieurs générations. Il existe donc tout un contingent de rebelles qui continue de se battre contre l’Empire. Cette rébellion va se retrouver précipitée par de nouveaux évènements inattendus.

Le fait que l’auteure nous montre une réalité parallèle m’a beaucoup plu. Comment se passerai le monde si la Guerre d’Indépendance avait échouée ? Voilà notre réponse ! En plus de cela, nous avons le droit à des personnages haut en couleur, très bien construit avec leur histoire propre. Vous trouverez ici tous les codes nécessaires à un très bon roman Steampunk ! Nous nous imaginons parfaitement ce monde rempli de machines en tout genre, de robe superbe, de vaudou, de complot et j’en passe … Grace à la plume magnifique d’Andrea Cremer, qui nous dépeint un univers avec une facilité déconcertante, sans trop ni pas assez de description, tout est parfaitement dosé. D’autant que l’intrigue va de révélation en révélation et ne nous laisse pas de repos !

Un univers riche et magnifique pour un roman de très grande qualité ! Un énorme coup de cœur, Le Secret de l’Inventeur rentre dans les annales des livres que j’aimerai toute ma vie ❤

cdc

infopink

Auteur : Andrea Cremer
Éditeur : Lumen
Date de Parution : 12 Février 2015