Le secret de l’inventeur, tome 1: Rebellion – Andrea Cremer

Le secret de l'inventeur - tome 1 - Andrea Cremer

Imaginez un monde où l’Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d’Amérique… Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, seize ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la lutte contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia. Entourée d’autres fils et filles de la rébellion, elle habite dans un réseau de grottes souterraines non loin de la ville flottante de New York, où les artisans de la Ruche et les ouvriers de la Grande Fonderie côtoient l’aristocratie des vainqueurs. Un matin, elle croise dans la forêt un garçon amnésique, poursuivi par les machines de l’Empire, et lui sauve la vie. Mais quand elle le ramène dans les Catacombes, où elle attend comme tout le petit groupe d’amis qui l’entoure de rejoindre la lutte quand elle atteindra sa majorité, l’équilibre de son existence est bouleversé : parmi ses compagnons, tous ne sont pas ce qu’ils prétendent être, et l’existence de ce mystérieux garçon fait peser sur la rébellion une terrible menace… Des décharges de métal de l’Empire, infestées de rats d’acier, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde !

avispink

Cette couverture absolument sublime a eu raison de moi. Outre ce fait, j’avais envie de Steampunk. Le Secret de l’Inventeur d’Andrea Cremer est donc tombé à point nommé ! En bref, ce qui m’a poussé à le lire est un tout, une couverture sublime, un synopsis intéressant et un thème qui me plaisait par dessus tout. Et les divers commentaires que j’ai pu avoir me disant « Savoure le, il est génial » avaient raison ! Le Secret de l’Inventeur est une pépite !

Andrea Cremer nous emmène dans un monde où la Guerre d’Indépendance des Etats-Unis a échoué, ce sont donc les Anglais qui dirigent dans un univers Steampunk absolument fabuleux. Nous suivons ici Charlotte et d’autres adolescents qui se cachent de l’empire dans une grotte naturelle. Car, effectivement, l’Empire a condamné les protestataires à devoir vivre pour les servir et ce, sur plusieurs générations. Il existe donc tout un contingent de rebelles qui continue de se battre contre l’Empire. Cette rébellion va se retrouver précipitée par de nouveaux évènements inattendus.

Le fait que l’auteure nous montre une réalité parallèle m’a beaucoup plu. Comment se passerai le monde si la Guerre d’Indépendance avait échouée ? Voilà notre réponse ! En plus de cela, nous avons le droit à des personnages haut en couleur, très bien construit avec leur histoire propre. Vous trouverez ici tous les codes nécessaires à un très bon roman Steampunk ! Nous nous imaginons parfaitement ce monde rempli de machines en tout genre, de robe superbe, de vaudou, de complot et j’en passe … Grace à la plume magnifique d’Andrea Cremer, qui nous dépeint un univers avec une facilité déconcertante, sans trop ni pas assez de description, tout est parfaitement dosé. D’autant que l’intrigue va de révélation en révélation et ne nous laisse pas de repos !

Un univers riche et magnifique pour un roman de très grande qualité ! Un énorme coup de cœur, Le Secret de l’Inventeur rentre dans les annales des livres que j’aimerai toute ma vie ❤

cdc

infopink

Auteur : Andrea Cremer
Éditeur : Lumen
Date de Parution : 12 Février 2015

Let The Sky Fall – Shannon Messenger

Let the Sky Fall - Shannon Messenger

Personne ne s’explique que Vane Weston ait pu survivre, enfant, à l’ouragan qui a tué ses parents. À son réveil, étendu parmi les débris laissés par le passage de la tempête, il n’avait pas le moindre souvenir de son passé – à l’exception du beau visage d’une fillette ballotée par les vents. Malgré les années qui passent, elle rend de temps en temps visite en rêve au jeune homme, qui s’accroche à l’espoir qu’elle ne soit pas qu’un fantôme. Il ne croit pas si bien dire. L’inconnue, Audra, est un être de chair et de sang, mais elle n’a rien d’humain. C’est une sylphe, une créature liée au vent, qu’elle sait manipuler pour voler dans les airs, transmettre des messages ou livrer bataille. Sa mission ? Le protéger. Malheureusement, l’histoire se répète : une maladresse et Audra révèle à leur pire ennemi l’existence de Vane. Celle qui vient peut-être de causer sa mort est aussi son seul espoir de survie : le jeune homme n’a que quelques jours pour comprendre qui il est vraiment ou c’est la mort qui l’attend. Les nuages s’amassent à l’horizon, et un vent mauvais balaie les sables du désert… Survivront-ils à l’orage qui se lève à l’horizon ?

avispink

Après mon coup de cœur pour The Book of Ivy de chez Lumen, j’ai eu envie de continuer à lire des parutions de cette maison d’édition. Ni une ni deux, je suis allée en librairie prendre les romans au hasard, c’est ainsi que j’ai commencé à lire Let the Sky Fall. Maintenant je peux dire que Lumen se place dans mon top 5 de mes maisons d’édition favorites !

Ici nous suivons Vane Weston, un jeune homme ayant survécu à une tornade lorsqu’il était petit, le seul survivant, un miracle. La seule chose dont il se souvient, c’est d’une jeune fille aux cheveux noir prise dans les vents. Il rêve d’elle depuis ce jour, même dix ans encore après. De l’autre, dans un récit alterné, nous découvrons Audra cette jeune fille dont rêve Vane chaque nuit. Elle a pour mission de le protéger au péril de sa vie jusqu’au jour où leur position est démasquée. Elle doit faire vite et se révéler à Vane pour lui apprendre ses véritables origines.

Shannon Messenger nous offre ici un univers magique, dangereux et poétique à la fois. J’ai eu moi même l’impression de sentir réellement les bourrasques de vent durant ma lecture, une drôle de sensation ! Elle nous plonge corps et âme dans son récit. Ce premier opus d’une trilogie reste cependant une mise en place de l’univers et des personnages. Il peut paraître longuet puisque l’action n’arrive que dans les cent dernières pages, mais l’ont prend un énorme plaisir à découvrir Vane et Audra ainsi que l’univers et l’histoire des Sylphes. A ce propos, l’auteure a eu une idée assez peu conventionnelle, puisque c’est la première fois que je lis une histoire de ce genre, avec un concept original et bien posé, une très belle découverte pour moi !

Pour ce qui est des personnages, j’ai beaucoup accroché à Audra qui est ténébreuse, belle et mystérieuse, mature pour son âge, bref tout ce que j’aime. Quant à Vane, ça n’a pas été le cas. Tout le long du récit il m’a un peu énervée, sentiment qui s’est estompé sur les dernières pages, où là, ce personnage devient vraiment intéressant.

En bref, j’ai hâte de lire la suite des aventures de Vane et Audra, ce premier tome nous laisse entrevoir une très belle suite riche en rebondissement et en action. Je suis vraiment impatiente de retrouver la plume de Shannon Messenger, magique, poétique et de pouvoir retrouver la douce caresse du vent !

note4

infopink

Auteur : Shannon Messenger
Éditeur : Lumen
Date de Parution : 04 Juin 2015

Les sorcières de l’épouvanteur, tome 0 – Delaney Joseph

sorciere_epouvanteurUn recueil de cinq récits passionnants et effrayants à souhait ! – L’Épouvanteur John Gregory raconte sa première rencontre avec Meg Skelton, la lamia dont il tombe follement amoureux. Un jour, il l’endort en lui faisant boire une potion, et l’enferme dans la cave de sa maison d’hiver de peur qu’elle devienne dangereuse. La sœur de Meg, une lamia sauvage, est emprisonnée dans une fosse, au dernier niveau de la cave. – Dora, une nouvelle sorcière. Elle est morte et enterrée dans la Combe aux sorcières. Elle raconte comment elle a été tuée et comment elle s’est vengée de l’Inquisiteur qui l’a débusquée et torturée. – Le récit de Grimalkin, la plus redoutable des tueuses. On apprend qu’elle a eu un très bel enfant avec le Malin. Ce dernier, furieux de ne pas être le père d’un monstre, tue son enfant. Depuis, Grimalkin s’est alliée avec Tom pour le combattre. – Le récit d’Alice. Après la mort de ses parents (en réalité ses parents adoptifs, mais elle ne le sait pas encore), Alice est recueillie par sa tante Agnès, puis emmenée de force par Lizzie l’Osseuse, qui veut faire d’elle une sorcière. Chez Lizzie, Alice affronte une immonde créature mangeuse de cerveaux. Moment particulièrement éprouvant ! – Tom rapporte une aventure qu’il a vécue avec Bill Arkwright chez lequel il est en formation. Ils combattent ensemble une divinité celte, venue tourmenter un couple de nobles ayant fui l’Irlande pour lui échapper.

avispink

Je me lance ENFIN dans la saga de l’épouvanteur ! Et je me suis dis, que commencer par le hors série : Les sorcières de l’épouvanteur, pouvait être pas mal pour me plonger dans l’univers de Joseph Delaney. Merci Margaud pour cette découverte ! Elle qui en parle souvent =D

Dans ce prélude à L’apprenti épouvanteur, nous trouvons quatre histoires différentes. Trois portants sur les sorcières et le dernier sur Tom, un apprenti épouvanteur. Nous retrouvons ainsi Meg Skelton, Dora la Cracheuse, Grimalkin, Alice la mangeuse de cerveau et La Banshie. Autant dire que j’ai vraiment adoré ces quatre récits ! Pour un livre jeunesse je l’ai trouvé assez noir quand même avec certaines scènes particulièrement glauque ! Bref j’adore ❤

Je me suis vraiment plongé corps et âme dans ce roman ! La plume de Joseph Delaney est juste sublime. Il nous dépeint son histoire avec tant de facilité et de fluidité qu’il est facile de se perdre dans les pages. L’histoire qui m’a le plus plu reste Alice la mangeuse de cerveau, la plus noir je pense. Je me suis prise au jeu et cette série, à lire le soir dans le noir c’est le top !

Bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré ma première rencontre avec l’auteur ! Et je compte bien lire la suite très prochainement !

note5

L'apprenti épouvanteur, Joseph Delaney

infopink

Auteur : Joseph Delaney
Éditeur : Bayard Jeunesse
Date de Parution : 2011