Instinct, tome 3 – Vincent Villeminot


instinct3Il y a une métamorphose en chacun de nous.

Missoula, États-Unis. Cinq mois après le tragique dénouement de Lausanne, les « enfants de Mcintyre » se sont réfugiés dans la maison de Tim. Ils sont recherchés par la police et tentent de retrouver la paix dans la clandestinité. Pourtant, il va falloir retourner en Europe car des faits étranges se produisent dans les Alpes françaises. Une dernière fois, le grizzly, le samouraï et catwoman se lancent dans la guerre…

avispink
Je tiens d’abord à remercier Samia des éditons Nathan pour ce service presse car c’est grâce à elle que j’ai découvert cette série qui restera gravée dans ma mémoire.

Si vous n’avez pas lu les deux premiers tomes, je vous déconseille fortement de lire cette chronique.

Voici donc le dernier tome d’une trilogie, le dénouement ultime d’une série époustouflante. Ce dernier opus est bien plus noir et plus sombre que les deux premiers, nos protagonistes (Tim, Shariff et Flora) cherchent des réponses à leurs questions et aux cauchemars qui les hantent. Ils retournent donc en Amérique pour éclaircir certains points.

Vincent Villeminot nous offre ici un tome très noir, où se mêlent questions, meurtres et amertume. Dans ce dernier opus, Shariff est totalement différent, je ne le reconnais plus et ça me chiffonne. Plus les tomes passent et plus il devient sombre … un personnage que j’avais adoré lors de ma toute première lecture et qui me laisse un arrière goût amère. Mais cela s’explique aussi par la tournure que prennent les évènements. Ce dernier tome est vraiment très sombre et beaucoup plus mature que les deux premiers.

Ainsi, Vincent Villeminot nous offre une fresque noire voir même sanglante. Nous sommes vraiment happé par cet univers et les émotions des personnages que l’auteur nous décrit, comme toujours, avec énormément de justesse. Vincent Villeminot a décidément énormément de talent et il a réussi à me faire pleurer à la fin mais pas que, car ma petite larme a été versée tout au long de la trilogie. Je ne souhaite pas vous en dire plus volontairement, car il faut le lire pour se faire une idée !

Cette série restera gravée dans ma mémoire. Elle monte crescendo pour arriver à un dénouement déchirant mais que j’ai trouvé très logique. Je tiens donc à remercier Vincent Villeminot pour cette trilogie magnifique ! Un travail vraiment remarquable !

cdc

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s