Beyonders – Brandon Mull


beyondersJason aurait pu être un garçon comme les autres mais il se retrouve accidentellement projeté à Lyrian, un empire soumis au règne cruel du sorcier Maldor. Il comprend très vite, que la seule façon de rentrer chez lui est de renverser ce terrible despote grâce à un mot magique. Le voilà désormais face à son incroyable destin : être le héros qui devra sauver ce monde en péril !

avispink

Beyonders est le dernier né de la plume de Brandon Mull l’auteur de Fablehaven. Ici Brandon nous offre de la fantasy, un récit vraiment très différent de Fablehaven. Autant vous dire de suite que je n’ai pas réussi à le terminer et je vais vous expliquer pourquoi.

Je me suis rendu compte que beaucoup d’autres blogueurs avaient eu le même problème que moi avec cette lecture. Tout d’abord nous avons tous été un peu dubitatif concernant la scène de l’hippopotame … j’avoue que pour ma part j’ai trouvé ça complètement surréaliste et absolument peu crédible. Certes, c’est un roman jeunesse Fantasy, mais que diable ! Un peu de crédibilité ! Pour la petite histoire, Beyonders m’a fait énormément pensé à Narnia dans le sens où notre protagoniste va passer dans un autre monde, non pas par une armoire mais par la gueule d’un Hippopotame. Eh oui, Jason va tomber dans la gueule de l’animal et se retrouver dans le creux d’un arbre dans une dimension parallèle.

De plus, l’histoire est très linéaire. Jason a un problème, il le résout et passe au problème suivant. Nous pourrions nous attendre à plus de suspense pour un roman Fantasy mais étant donné que ce livre est destiné à des jeunes de 11/14 ans, je ne lui en tiendrai pas rigueur.

On ne peut cependant pas retirer à Brandon Mull son talent immense ! Car le monde qu’il créé de nouveau ici est extrêmement riche ! Autant dire que l’auteur a énormément d’imagination et malgré les défauts précédemment cités, c’est très agréable. Et c’est pourquoi, je continuerais à le lire un peu plus tard afin de mieux apprécier le décor que nous pose Brandon Mull, une fois que l’histoire de l’Hippopotame sera décantée.

Outre tout cela, les personnages sont très attachants et il est facile je pense, pour un jeune de l’âge ciblé, de se retrouver un peu en Jason. Le petit garçon complètement perdu et qui ne sait pas ce qui lui arrive et qui doit affronter une menace qui le dépasse. L’auteur joue très bien d’ailleurs avec les émotions et lorsqu’il écrit, ce n’est pas du texte que l’ont vois mais des images, voir même un film ! Ses romans sont décrits avec tellement de détails qu’il est extrêmement facile de s’imaginer son monde.

En bref, si j’avais eu 10 ans de moins j’aurais beaucoup plus apprécié ce livre. Mais ne vous trompez pas ! Cette chronique est le fruit de mon ressenti, mais pour un jeune ou un jeune ado, ce livre sera surement un grand moment de plaisir et de bonheur ! Alors, n’hésitez surtout pas à plonger dans l’univers de Brandon Mull car c’est un auteur avec énormément de talent ! Et je tiens vraiment à nuancer car à n’en pas douter ce monde va plaire aux plus jeunes !

Un grand merci aux Editions Nathan et à Samia pour cette découverte !

 note3

Publicités

3 réflexions sur “Beyonders – Brandon Mull

  1. Ah tiens tu n'as pas aimé alors. C'est vrai qu'au début je trouvais que c'était trop loufoque, mais passé la première partie c'est vraiment agréable à lire. Peut-être que tu retenteras plus tard, je te le souhaite ! Bises.

    J'aime

  2. Bonsoir,

    J'avoue, quand j'ai vu l'hippopotame dans ta chronique, j'ai souri. Ta chronique, j'aurais pu l'écrire. C'était ma première expérience avec la plume de l'auteur et j'avoue être un peu déçu, je m'attendais peut-être à trop.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s