16 Lunes, tome 1 – Kami Garcia, Margaret Stohl


16lunesJ’ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je ne puisse la sauver. Je me savais lié à elle d’une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivée en chair et en os dans au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des Etats-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j’avais su qu’en même temps que cette fille, dont j’allais tomber éperdument amoureux, surgirait aussi une malédiction… Nous étions menacés. Et cette fois, j’allais devoir la sauver… L’amour sera-t-il plus fort que le destin ?

avispink

Après de long mois à parcourir la Blogosphère, j’ai remarqué que 16 Lunes était un livre présent chez quasiment tout le monde. Mais le hic, c’est que, j’avais lu quelque part que 16 Lunes était le nouveau Twilight. Bien qu’ayant adoré cette saga, je ne voulais pas retomber dedans. Alors c’est avec une appréhension que je m’y suis mise, poussée par Lavoixdulivre et sa demande de Lecture Commune.

Et bien, merci Tom de m’avoir poussé à le lire ! car franchement j’ai adoré ! Bon bien sur, comme je m’y attendais, il y a des points similaires à Twilight. Il s’agit ici d’une histoire d’amour impossible entre deux ados, l’un est « normal » et l’autre est un Enchanteur (On change de registre et on sort des Vampires je vous l’accorde !).

Mais le monde créé ici à deux mains est vraiment fabuleux ! Il est vaste, complet et complexe, et là, Twilight peux aller se rhabiller je pense. (Oui je suis forcée de faire la comparaison désolée.) Déjà, l’histoire est basée sur les évènements qui ont eu lieu 150 ans plus tôt lors de la Guerre de Sécession  aux Etats-Unis. Un univers tellement riche et vraiment bien détaillé que l’ont pourrai s’y croire ! Le monde des Enchanteurs, toute leur histoire et l’univers qui les entourent est vraiment très développé et vraiment bien fait ! Nous avons envie de nous y plonger.

Concernant les personnages, j’ai trouvé Ethan et Lena avaient des réactions et des paroles un peu « gnan-gnan ». Disons que, j’ai trouvé leur histoire d’amour un peu surfaite … « Non je ne pourrais vivre sans toi ! jamais !! » … A force de répéter cette fameuse phrase, je m’en suis vraiment lassée. Je suis assez compliquée concernant les histoires d’amour. Je conçoit que ce livre est destiné à la base aux adolescents, donc je fais un peu l’impasse sur ça. Mais cela reste le plus gros point noir à mon sens.

Autrement, j’ai adoré la famille Ravenwood ! qui est une famille d’Enchanteurs un peu glauque et étranges. J’ai adoré la maison de Macon Ravenwood, mais je ne vous en dis pas plus, allez le découvrir !. Puisque l’ont parle de Macon … c’est un personnage que j’ai littéralement adoré ! je crois même en être tombé amoureuse ! (Façon de parler bien sur) Macon est un personnage mystérieux, qui cache des secrets. Son franc parlé, et son comportement un peu étrange m’a convaincu qu’il était vraiment mon personnage favori dans ce livre.

Un peu plus tard dans le livre, nous découvrons divers endroits, dont un qui m’a fait rêver, et je parle bien sur de la Lunae Libri ! Une des bibliothèques des Enchanteurs, tellement grande, qu’elle n’a pas été cartographiée entièrement. Autant dire, que nous grands lecteurs, nous serions sur un petit nuage à découvrir un tel endroit n’est ce pas ?!

Je finirai cette chronique en abordant un sujet très présent dans ce livre : La différence. Lena est nouvelle en ville, et parce qu’elle l’est et parce que son oncle Macon Ravenwood est considéré comme un fou dans la ville, elle est persécutée et mise à l’écart de tous. La différence est un sujet important de nos jours et dans nos sociétés. Qui n’a jamais été persécuté parce qu’il était trop petit, trop maigre, trop gros ? J’ai donc trouvé que ce thème était bien représenté dans 16 Lunes.

En bref, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ma lecture malgré quelques points dérangeants. Un livre dont j’attends la suite avec grand enthousiasme ! Merci encore à Tom pour cette lecture commune ! =)

note4

infopink

Edition : Black Moon
Auteur : Kami Garcia, Margaret Stohl
Nombre de pages : 635
Date de parution : Janvier 2010
Prix :  18€

Publicités

14 réflexions sur “16 Lunes, tome 1 – Kami Garcia, Margaret Stohl

  1. Ah toi aussi tu as remarqué le thème de la différence ! 🙂

    Et pour l'histoire d'amour… moi c'est pas ça qui m'a géné par les répétitions de phrases, parce que c'est vrai qu'elles ont tendances à se répéter niveaux expressions ! Moi c'est le "c'était comme ça à Gatlin", "les gens étaient comme ça à Gatlin", "ça se passait comme ça à Gatlin" !!!! Ahhhh !

    J'aime

    • Ah ouiii c'est vrai ! c'était bien chiant aussi ça ^^
      Mais en même temps, ça rentre dans le thème de la différence. Les gens sont tellement ancrés dans leurs coutumes etc, qu'ils n'acceptent aucune différence ou nouveauté. Donc ce doit être pour ça que je ne l'ai pas mis en avant =) je trouve que ça se rejoint ^^

      J'aime

  2. J'ai bien aimé aussi même si ce n'est pas un coup de coeur non plus. Par contre, la comparaison à Twilight c'est vite fait quand même, dans Twilight les dialogues amoureux étaient bien mais là comme tu dis ça fait vraiment gnan gnan, il n'en ressort rien. J'ai eu du mal à accrocher de mon côté c'est vraiment sur la fin que j'ai eu mon déclic car je trouvais l'histoire bien plate quand même…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s