Rouge Rubis, tome 1 – Kerstin GIER


rougerubisGwendolyne a 16 ans. Elle vit à Londres. Vie normale, scolarité normale dans une grande école privée, famille normale, en apparence… Car cette famille a un secret : certaines filles sont porteuses d’un gène qui leur permet de voyager dans le temps. Le premier tome d’une trilogie exceptionnelle. Une histoire qui mêle délicieusement trois thèmes : l’adolescence, l’amour et le fantastique.

avispink

Poussée par les avis élogieux et enthousiastes, j’ai décidé d’acheter Rouge Rubis. Un véritable coup de coeur pour Jess, qui m’a réellement donné envie de le lire ! Aussitot reçu, aussitot lu !

Dans Rouge Rubis, nous suivons l’histoire de Gwendoline. Jeune fille vivant dans une famille plutôt étrange et portant de lourd secrets. Elle vit dans une vieille demeure en compagnie de sa mère, son frère et sa soeur, sa Grand-mère, sa Grande-tante, sa tante et sa cousine : La famille Montrose. Cette famille a une particularité : certains de ses membres peuvent voyager dans le temps, un gène transmit d’une génération à l’autre. Nous suivons en parallèle la famille De Villier qui est la branche masculine des voyageurs dans le temps.

L’histoire est originale. La façon qu’a l’auteur de voir le voyage dans le temps est peu conventionnelle. Dans nôtre esprit nous avons toujours à l’idée les machines à voyager dans le temps tel que dans Retour vers le Futur. Ici, ce n’est pas une machine mais un gène qui fait voyager son porteur qu’il en ai envie ou non. Celui-ci se déclare sur la personne aux alentours de ses 16 – 17 ans. Âge de Gwen et de Charlotte. C’est Charlotte qui est censée avoir ce gène, elle est préparée depuis toute petite à ça, des cours un peu particuliers lui sont donnés. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu, et c’est Gwen la porteuse au final. Gwen qui n’a jamais été « formée » ni mise véritablement au courant de l’histoire familiale, va se retrouver à ne plus rien comprendre.

Malgré une histoire originale, le récit est long. Je n’ai pas trouvé que l’histoire avançait rapidement ce qui m’a un peu … énervé. A 70% du livre, l’histoire commence à peine. J’ose espérer que ce premier tome est là pour installer les bases du monde créé par Kerstin GIER et que le tome 2 sera plus captivant.

Concernant les personnages, j’ai adoré Gwen et Gidéon de Villier, les deux porteur du gène. Gidéon est présenté comme un jeune homme impétueux, un peu trop sur de lui, de sorte qu’au premier abord nous ne l’aimons pas beaucoup. Mais à la fin de ce premier tome, il se révèle être plutôt sympathique. Concernant Gwen, la seule chose qui m’a énervé chez elle, c’est sa manie à appeler sa mère « Mum » à tout va …

Parlons un peu de Charlotte, Lady Arista et tante Glenda. Trois personnages que je n’ai pas du tout aimé ! Charlotte est mademoiselle Je-sais-tout, qui pense être l’élue et rien ni personne ne peux l’égaler. Sa mère Glenda, pense bien évidemment la même chose et est vraiment agaçante. Pour Lady Arista, la Grand-mère, c’est le genre de femme froide et calculatrice. Elle prend tout le monde de haut, bref un personnage antipathique à souhait.

L’époque à laquelle les voyages dans le temps se situent est tout simplement géniale. C’est une période de l’histoire que j’adore et qui me fait énormément pensé au SteamPunk, un genre que j’affectionne particulièrement. J’ai donc pris un très grand plaisir avec les descriptions de l’auteur concernant les codes vestimentaires, ou le Londres du 19ème. L’époque des inventions, des longues robes et des chapeaux. Bref un petit régal de ce côté.

Cependant, j’espérai plus de ce livre. J’ai été déçue par la lenteur (je trouve) du récit. Ce ne sera pas un coup de coeur pour moi. Je pense avoir trop attendu de ce roman. J’ai passé un excellent moment malgré tout. Le style de l’auteur est juste bien, je n’ai pas trouvé de défaut. Je lirai les tomes suivant avec plaisir !

En conclusion, n’ayez pas peur de vous lancer dans sa lecture, sachez juste que ce tome pose surtout les bases d’une histoire complexe et bien ficelée. Et puis, la couverture est juste sublime vous ne trouvez pas ?!

Rouge Rubis, tome 1 - Kerstin GIER

Publicités

2 réflexions sur “Rouge Rubis, tome 1 – Kerstin GIER

  1. Désolée de voir que la magie n'a pas fonctionné pour toi comme pour moi. Ceci dit, si tu t'attends à plus d'action dans le second tome, je pense que tu vas être déçue. On avance pas du tout dans l'histoire des voyages dans le temps, ce qui m'a un peu frustrée ! Ceci, moi qui raffole de l'univers et des personnages, ce second tome n'est pas une déception, loin de là, j'en ai encore fait un coup de coeur 🙂 Mais pour toi, je pense pas que la sauce prendra vu ton avis sur le tome 1.

    J'aime

    • Bonjour Jess !

      Merci pour ton commentaire =)
      Je ne perd pas espoir ! et j'espère bien lire le tome 2 dans le courant de l'année ^^ car malgré tout, j'ai adoré les descriptions faites par l'auteure et l'époque dans laquelle elle nous emmène.
      A voir donc ! ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s